logo Notre Dame d'Arliquetplan du site

Bienvenue chez Notre Dame d'Arliquet

En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes;
la lumière brille dans les ténèbres,et les ténèbres ne l'ont pas arrêtée.
Jn 1 4

Des vitraux... ...Une vie habillée de lumière

Comme un vitrail traversé par la lumière, comme un vitrail aux couleurs ensoleillée
comme un vitrail traversé par la lumière, ta vie Marie nous remplit de clarté...

Mariage d'Anne et Joachim conception de Marie

Le Mariage d'Anne et Joachim

La conception de Marie

Naissance de Marie Enfance de Marie

La naissance de Marie et L'enfance de Marie

L'intérieur de Nazareth La naissance de Jésus

L'intérieur de Nazareth et La naissance de Jésus

ACCUEILLIR LA LUMIERE

Voici la servante du Seigneur; que tout m'advienne selon ta parole.
Luc 138

C'est une véritable catéchèse sur la vie de Marie que nous présentent les vitraux de la chapelle.

A la fin de la seconde guerre mondiale la destruction de la voie ferrée toute proche fait voler en éclat les tous premiers vitraux. Ils sont remplacés en 1945 par les ateliers du maître verrier Francis Chigot. Les réfugiés lorrains, accueillis dans la région, tiennent à participer à cette reconstruction en remerciement à la Vierge.

Les couleurs dominantes de bleu et de rouge de l'ensemble des vitraux reprennent les couleurs traditionnelles dévolues à la vierge comme on peut le voir sur la statue de Notre Dame d'Arliquet. Etonnamment dans chaque médaillon, Marie se trouve parée de bleu-ciel et vert-tendre.

La vie de Marie y est racontée de sa conception à la fête de l'Assomption.

Ces vitraux sont surmontés des deux fleurs que sont le lys et la rose symbole de la pureté et de la sainteté qui sont associés à l'image de Marie.


Le récit commence dès l'entrée côté gauche par la première verrière où l'on trouve la naissance de Marie, sur la seconde se trouve le mariage de Marie et Joseph. Sur la troisième verrière placée au dessus de l'autel de St Joseph on peut voir la Visitation et la Nativité . La quatrième nous montre l'adoration des mages et la fuite en Egypte. La cinquième se termine par le miracle de Cana. Sur la sixième on voit le Christ en croix et on retrouve Notre Dame d'Arliquet. La septième placée au dessus de l'autel de Sainte Anne nous montre la Mise au tombeau, l'Ascension et la Pentecôte. Sur la huitième est présenté la Dormition et l'Assomption. La dernière verrière présente différentes apparitions de la Vierge.

Arliquet, ce sont ces vitraux qui nous donnent une leçon pleine de lumière.


Magnifique est le Seigneur, tout mon cour pour chanter Dieu:
Magnifique est le Seigneur!

Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !
Il s'est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse.
Le Puissant fit pour moi des merveilles :Saint est son nom !
Son amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de son bras, il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles.
Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël, son serviteur;
il se souvient de son amour, de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.
Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit,
Maintenant et à jamais, dans les siècles des siècles. Amen.

Haut de page Nous écrire: Paroisse de l'Assomption, Aixe-sur-Vienne